Agenda

Les textes et invitations publiées ici ne sont pas la voix unanime du Marbré mais celles de participant.es à L’AG. On propose des projets qui sont discutés et acceptés ou pas lors de la réunion du dimanche (“l’AG”). Chacun.e peut donner son avis et si il n’y a pas d’opposition alors la proposition se concrétise. Après l’AG, ces événements sont portés par les personnes qui les organisent et c’est donc elleux qui rédigent les appels.

Le Marbré n’est donc pas un collectif et bien sur personne ne peut parler en son nom. 

Event Information:

  • Sat
    06
    Feb
    2021

    Discussion autour de Paris Luttes Infos et des médias basés sur l'open publishing

    15hLe marbré
    A la suite de Seattle, les médias basés sur l'open-publishing type « indymedia » se sont propagés. Après une période d'intenses activités, ils ont fermé peu à peu en France (excepté Nantes qui reste aujourd'hui le seul site d'open-publishing en fonctionnement) sous le poids de leurs contradictions, leurs erreurs parfois sans doute, leurs compromissions, la lassitude, les difficultés inhérentes à ce type de projet etc.
    Ainsi paris-luttes.info est né en quelque sorte des cendres d indymedia paris en 2014 (?). Pensé et se présentant comme la caisse de résonance de toutes les tendances anti-autoritaires, pli (et le réseau mutu) semble avoir tiré les conclusions des échecs et impasses des indymedias.
    Pli est un outil du milieu anti-autoritaire. A ce titre et comme pour toutes pratiques et théories, il appelle donc à une constante réflexion. Il se pense comme un média appartenant à ses contributeurs, ses modérateurs et ses lecteurs. Dans le même temps, il a aussi un agir sur le milieu
    anti-autoritaire par ses productions et la place qu il occupe. C est donc dans cet espace dialectique que se noue le projet PLI.
    A la fois porte-voix et producteur de sens, PLI existe par ses acteurs qui le font vivre. C est à ceux ci qu une invitation à discuter du projet est lancée. La tension anti-autoritaire qui sous tend PLI ne peut être une simple declaration d intention, il s agit de la nourrir.
    De sa propre finalité et de la pertinence de celle ci, de son mode de fonctionnement et donc de sa forme, de sa centralité effective ou pas, de son rapport avec le fait minoritaire, de son rapport avec les lecteurs, etc un vaste champ de questions traversent le projet. Elles en appellent bien évidemment d autres.
    Apportez donc vos meilleurs mets.
    Rendez vous le 6 février au Marbré
    39 rue des deux communes à Montreuil